mardi 28 septembre 2010

mardi 21 septembre 2010

Malaisie : Les Grottes de Batu




Tout à une fin, ce récit est le dernier des récits du Tour du Monde !

Après cela je vous montrerai quelques trésors de notre nouvelle région l'Ain...

C'était donc dans les derniers jours, en Malaisie, nous avons décidé d'aller voir les grottes Hindou de Batu, sanctuaire consacré à la divinité "scanda".

Quand on arrive, on est accueilli par un immense géant doré à côté duquel se trouve un long escalier.. Très long, 272 (très) grandes marches sous un soleil de plomb...

On s'engage sur les marches, le cœur vaillant et on est accueillis par des charmants pickpockets...


Ils ont l'air si mignons...

Ces singes sont des terreurs, ils ouvrent les sacs des touristes, leur font les poches, mangent le moindre fruit que vous avez sur vous (ne pas faire l'erreur de prendre de la nourriture) et sont même capables de manger les fils électriques de votre lampe de poche ! Nous en avons vu un piquer une bouteille de coca à une jeune touriste japonaise et l'ouvrir avec les dents pour en boire le contenu !

A vrai dire ils ont tellement détourné notre attention que pour une fois nous avons oublié le côté culturel de la ballade.. Il faut dire que les enfants étaient aussi excités que les singes, nous ne savions plus où donner de la tête.

A un moment, Titi s'est trop approché et à été mordu !
Heureusement sur la couture du pantalon et ça n'a pas traversé, il a eu juste un bleu, mais quelle peur... Bon, ce n'est pas bien grave, il en garde un bon souvenir et voudrait même une photo de son agresseur pour l'afficher dans sa chambre.


... Je finis ici le récit du Tour du Monde. Le lendemain nous prenions l'avion pour Singapour et le surlendemain c'était le très long vol de retour sur la France...


Mais maintenant quand on en parle c'est pour dire qu'on va repartir...
Et quand les enfants nous le demandent en précisant les pays qu'ils aimeraient découvrir, c'est avec ces yeux suppliants, vous savez, comme ceux du chat dans Shrek...

Ceux là ! ...



jeudi 16 septembre 2010

Découvrir d'autres mondes

Aujourd'hui, pour prolonger l'esprit de voyages je vais vous faire de la pub pour 2 blogs :-)

Le premier c'est un blog tout nouveau, une copine qui se lance à raconter des voyages, alors hop il faut l'encourager, c'est là
http://elleesttroptinette.blogspot.com

Le second c'est un gros regroupement de récits de pleins de gens et d'associations, qui sont venus discrètement s'inscrire sur mes blogs, c'est comme cela que je les ai découverts. Ça vaut le détours, c'est
http://blogosmose.blogspot.com/

lundi 13 septembre 2010

Dans la Jungle de Malaisie

La jungle, c’est touffu !
Eh oui, (heureusement que nous sommes là pour vous donner ces révélations n’est ce pas) bon, donc, on n’y voit rien et y apercevoir un animal quelconque relève de l’exploit.
Alors vous imaginez ma tête, quand, dans une petite promenade dans la forêt épaisse, ma petite Maé chérie me pointe un tronc d’arbre, à 5-6 m de nous, enveloppé de lianes et de végétation très dense et me dit : il y a un serpent, là !
Heuuuuu
J'arrête le guide, nous nous mettons tous à regarder intensément...
On ne voit rien.
Le guide s’approche de la zone (nous on recule hein) et puis dit:
"Ohhhhh, ouiiii, mais elle est drôlement forte cette petite !"
Ben oui, je suis fière de mon exploratrice, c’est sur.
Il y avait un énorme serpent sur le tronc, au milieu des lianes... Comment elle à pu le repérer, je me demande encore... (je mets la photo en agrandie pour ceux qui ne l'ont pas trouvé).
La photo, c'est le Chum qui est allé la prendre, sous mes encouragements frileux et après que le guide nous ait assuré qu'il pouvait s'approcher.... Voui voui.

C’était donc dans la jungle en Malaisie dans le parc du Taman Negara.
Pour y aller, nous avons pris un bus durant 3 heures, depuis Kuala Lumpur puis 3 heures de pirogue dans des paysages extraordinaires.

Finalement, au bout du monde, quand les plantations interminables de palmiers à huile s’arrêtent enfin, la jungle primaire, quasi impénétrable, foisonnante de vie et tellement menacée...

Nous étions quasi seuls dans notre petit campement, aussi nous avons pu découvrir la jungle épaisse loin des artefacts des camps pour tourisme de masse, une grande chance pour nous.

Évidemment, nous avons vu beaucoup de végétation superbe, pas mal d’insectes incroyables, mais très très peu d’autres animaux.
Des serpents, des scorpions (lors d’une ballade de nuit, il fallait oser), ces sortes d'écureuils multicolores et des marcassins de cochons sauvage.
On s’est pris aussi la mousson pendant que nous étions immobilisés sur une pirogue, sans possibilité de nous mettre à l’abri. C’est comme prendre sa douche en plein air, pareil.
Nous avons aussi fait une découverte de la canopée sur des ponts suspendus, à 20 m du sol.

Tout le séjours était vraiment superbe, il faisait une chaleur moite, tropicale qui nous rendait trempés de sueur au moindre mouvement mais les enfants ont réussit à faire une ballade de 5 km vraiment dans la jungle épaisse, avec leur père et le guide, ça montait au départ de 300 m de dénivelé et moi, je n’ai pas pu suivre.

Heureusement que c’était la fin du voyage, juste le moment où je commençais à réaliser que ma santé m’impose des limites mais avant que je n'ai eu le temps de m’en attrister.

Nous avons adoré la Malaisie et les Malais nous ont accueillis avec tellement de gentillesse que je vous recommande ce pays, allez découvrir la foret, c’est une expérience qui donne du sens à la vie. Aidons ceux qui se battent pour la préserver à continuer à la protéger...

jeudi 9 septembre 2010

Des nouvelles

Je n'ai pas fini mon récit !
Cela viendra, ainsi que les diaporamas par pays traversés et les récits de découverte de notre nouvelle région.

Je voulais surtout vous dire à vous qui nous avez lu et accompagné durant ce beau voyage, MERCI. C'était agréable de vous "parler", intéressant pour nous de chercher à faire découvrir aux autre en même temps que nous avancions :-)

Ce blog avait un ton assez familial aussi, de retour de voyage, je retrouve ma "maison" originale et ma liberté de parole dans mon vieux (depuis 2006 tout de même) Blog personnel, "elleestfollecellela" à l'adresse http://elleestfollecellela.blogspot.com/.

Vous y êtes les bienvenu évidemment, vous pouvez y circuler et même vous y abonner librement, il y règne cependant un ton plus "adulte" et une liberté de parole de femme, ce n'est pas la même démarche même s'il s'agit bien de la même écrivaine.
A bientôt donc, ici ou bien là bas...

mercredi 1 septembre 2010

Singapour et Malaisie : Le Titi rêvait d'éléphants...


Bon, avec tout ça...
Voyons, ou en étais je déjà de ce récit ?
Ah oui, Singapour la grande ville pluri-culturelle et hyper-moderne. Un aéroport incroyable, magnifique, on vous propose même (gratuitement) d’y faire du trampoline en attendant votre vol !
Mais le must pour les enfants c’était cette exposition des pliages d’origami des avions, ils ont exigé que je prenne tous les modes d’emplois en photo !
Nous avons dormi chez nos amis, c’était très très sympa, les enfants étaient si heureux de pouvoir jouer. chose étrange, ils retrouvaient les “mêmes jeux” qu’à la maison, parfois vraiment identiques, comme quoi, la mondialisation c’est pas des blagues hein.

Après Singapour, nous avons fini ce merveilleux périple par un détour en Malaisie...

Nous avions quelque chose de spécial à y accomplir... réaliser le rêve de notre fils de caresser et monter sur le dos d’un éléphant !
Nous sommes donc allés au centre de conservation des éléphants, où ils recueillent les animaux blessés ou perdus.
C’était une expérience inoubliable, nous avons nourris et caressé ces animaux magnifiques et bien sûr chacun à eu droit à une petite ballade sur le dos d’un éléphant !



Titi était aux anges, bien sûr, mais ce n’était pas le seul, nous étions tous fascinés. Remarque amusante du Titi, il n’imaginait pas que les éléphant étaient aussi poilus ! Entre nous... moi non plus.

Bon, j’en laisse pour un ou 2 posts, je vous raconterai encore comment c’était la Jungle en Malaisie et la visite épique d’un temple rempli de singe chapardeurs.


Nous avons beaucoup aimé la Malaisie, c’est amusant car ce choix s’est fait un peu par hasard, nous ne connaissions rien à ce pays. Nous avons été impressionné par la tolérance de ces populations à majorité musulmanes où, en plein ramadan, les minijupes croisent les burkas et les saris, sans aucune remarque ou regard de travers...


 
annuaire blog visiter l'annuaire blog gratuit